3 déc. 2014

Hors normes











Merci de m'avoir lue jusqu'au bout !

Je parle bien sur de mon point de vue de femme grosse, mais nous sommes bien d'accord
que le body shaming est à bannir sous toutes ses formes, que ce soit pour les gros.ses ou les gens
maigres/très minces. C'est pour ça que je parle de "norme" qu'on nous impose. Laissez les gens piloter leur corps comme bon leur semble s'ils se sentent bien dedans.

Quelques endroits pour aller plus loin :

Le témoignage d'une femme grosse 
Fat People Doing Sport
9 Body-Shaming Behaviors We All Need To Stop



51 commentaires:

  1. Ton travail est vraiment super chouette et de plus en plus abouti. <3 Merci pour cette note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ana ! C'est fort gentil parce que je me rends compte que mes notes me prennent de moins en moins de temps. Je fais beaucoup d'économie de trait, le dessin commence à venir tout seul sans que j'y pense vraiment... je suis enfin à l'aise avec le style que j'ai choisi je crois, et c'est chouette !
      Merci encore !

      Supprimer
  2. Note très juste, et je m'y retrouve complétement... en tant que "trop maigre".. "Ben elle a qu'a manger!," "T'as vu elle fini pas son assiette aussi " "Elle se fait vomir c'est sur" "Vous ne pourrez pas avoir d'enfants".. Bref.. tout pareil, et franchement, je ne vois pas l'interet, je ne me suis pas dit "ha oui.. en fait je vais manger plus.. jsuis con!"..
    Bref merci, je m'y retrouve complètement !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. E-XA-CTE-MENT!!

      Je suis dans le même cas. Il faut arriver à se trouver belle parce qu'au final on est toutes belles, même avec nos défauts :)
      Et pour celles qui en doutent, regardez les vidéos de David Laroche. Ca peut aider (ou pas) mais gardez en tête que les gens trouveront toujours quelque chose à critiquer.. :)

      Supprimer
    2. Oui... ma grand-mère est anorexique depuis des années, et franchement, aller à la plage avec elle me faisait pleurer tellement elle essuyait des remarques horribles sur son corps.
      Les gens ne jugent que les apparences, sans se douter un seul instant des dégâts que ça peut engendrer, ou de l'arrière-plan psychologique de la personne.
      C'est terriblement impudique de débarquer avec ses gros souliers et parler tout haut du physique d'une personne, comme si elle n'existait déjà plus...

      Supprimer
  3. Je suis touchée par ton message, et j'ai vraiment adoré le déroulement de ta pensée ! Avec mes quelques kilos en trop je suis en surpoids (27 d'IMC). J'échappe pour le moment aux noms d'animaux, mais j'ai déjà eu pas mal de gens (notamment dans les transports en commun, mais pas que) voulant me laisser leur place en disant tout fort que j'étais enceinte... Ca pourrait être très gentil de leur part, sauf que je ne le suis pas. Le pire dans l'histoire, c'est que je suis en rééquilibrage alimentaire et que mes proches ne comprennent pas en quoi ça consiste (j'ai beau leur expliquer, quand je viens chez eux ils continuent à mettre du gras partout) alors qu'ils étaient les premiers à me demander si j'étais enceinte. :/

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré cet article!! Tu as une façon de dessiner la femme ronde/grosse superbe! J'en suis même arrivée à me trouver jolie! Ronde depuis l'enfance, passée par la case anorexie & maigreur sans pour autant me trouver belle (jamais assez maigre, on ne voyait pas assez mes os, que voulez-vous), puis reprise de poids depuis 1 an, pour arriver cet été à mon poids d'"avant"... Je ne sais plus où j'en suis avec mon corps... Tout ce que je sais, c'est que ce n'est JAMAIS bien! Alors, me sentir "bien",même 5mn grâce à tes dessins, c'est un vrai plaisir! Merci!!!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé cet article ! Les gens sont souvent horribles avec les gens gros. La dernière mode, c'est "il faut arrêter avec les "on ne choisit pas son corps", c'est juste une excuse pour rester une merde fainéante". BONJOUR MERCI LE MEPRIS ADIEU !

    RépondreSupprimer
  6. La norme cette horreur. Je me retrouve également, pour d'autres défauts physiques (épilez-moi ces poils sur les bras que je ne saurais voir!). Ce ne sont des défauts que parce la société a décidé qu'ils l'étaient. Dans la vraie vie, je vis très bien avec. C'est un combat de tous les jours de s'accepter, encore plus de s'aimer. Merci de nous envoyer ce chouette message d'amour/de tolérance/d'acceptation de soi/de self estime, tu fais ça à merveille et ça fait beaucoup de bien. <3

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce témoignage! J'ai adoré les dessins! Continue comme ça.

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de découvrir le blog et je tombe sur le 1er article qui me correspond entièrement! Tout est criant de vérité. Ça fait froid dans le dos car ce que je pensais m'être destiné l'est pour toutes les femmes ne rentrant pas dans la case du 36/38 entre 1,60m / 1,75 m. Tout ce qui dépasse (en - ou +) est hors norme donc critiquable. Cependant, c'est quasiment la majorité des femmes de ce monde. Il serait temps de changer et supprimer photoshop...Heureusement, de plus en plus d'enseignes de vêtements font des "grandes tailles" (merci H&M qui fut l'un des 1er) avec des modèles sympas jeunes et modernes (et pas d'affreux rideaux colorés). Ayant pris des kilos a la phase d'adolescence, j'en ai morflée au collège (grosse poitrine en prime) me cachant dans des pulls Xtra Large et joggings (les 501 difficiles à mettre à l'époque 90's). Après, pendant des années, vive les yoyos entre 40 Kg de - ou de + ....Maintenant, je stagne chez les "grosses" mais je m'en fout. Je suis en bonne santé et je reste féminine (encore merci H&M, C&A, La Halle..). C'est aussi à nous de nous assumer et de montrer que les mauvaises critiques ne nous atteignent pas. A force, ils se lasseront...du moins, je l'espère...

    RépondreSupprimer
  9. Tu dis que le body shaming est à bannir sous toutes ses formes... C'est vrai qu'en tant que fille très mince je reçois des remarques aussi ("faut bouffer hein", etc.) mais ça n'a rien à voir avec le fat shaming. Le skinny-shaming n'existe pas vraiment, tout comme le sexisme anti-hommes, le racisme anti-blanc, etc. Parce qu'il y a toujours un caractère plus représenté que l'autre. Ca n'a pas le même impact d'être critiqué en tant que "trop mince" ou "trop gros", parce que le contexte social favorise la minceur en règle générale :) voilà voilà, sinon je suis totalement d'accord avec ton point de vue, tes dessins sont supers, et tu as bien raison de faire entendre ton avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas parce que c'est moins répandu que ça "n'existe pas vraiment". Ça existe et des gens en souffrent.

      Supprimer
  10. Je me suis reconnue dans ce témoignage, au point d'en avoir les larmes aux yeux.
    Au cours des dernières années, j'ai pris beaucoup de poids (causes probables : changements de mode de vie et d'alimentation, prise d'antidépresseurs, etc...), et je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite. J'avais vraiment du mal à évaluer mon physique, l'image que me renvoyait le miroir, et ce n'est que mon poids, le chiffre de la balance, qui m'a permis d'en prendre conscience. J'ai depuis perdu près de 15 kilos, progressivement, sans changer grand chose, arrêt du traitement, éviter de grignoter, ressortir un peu... Mais j'ai toujours peur de reprendre du poids et de ne pas m'en rendre compte, de trop me laisser aller. C'est tellement culpabilisant, de se dire qu'on s'est laissé aller...
    Cette petite BD me redonne tout de même un peu confiance en moi et courage. Merci beaucoup. Et très joli travail !

    RépondreSupprimer
  11. Alors, que dire de plus ? A par Merci je vois pas. Je fais 16 kilos de trop selon la norme. Parfois j'evite les reflets, parfois je me trouve hyper sexy. Ca depend tout de la journée et des (non-)remarques entendues. Merci pour ton billet Laeticia :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien !
      Et oui, il y a malheureusement des jours avec, et des jours sans :/ Mais les jours avec son quand même priceless, je trouve <3

      Supprimer
  12. Il y a finalement peu de gens qui rentrent dans les normes tu sais Laet.. Regardes, moi je suis immense.. On m'a interdit les talons hauts pendants longtemps en me disant "pourquoi tu cherches à être si grande??" BEN QUOI?? JE TROUVE ÇA JOLI MOI!! Tu as tout à fait raison pour cette note.. puis un jour, tu dis merde aux autres! :)
    Bisous
    Mumu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Mumu tu as bien raison !
      Et je t'ai dit un million de fois de faire ce que tu voulais avec les talons ! Tu es belle, avec ou sans, et crois-moi, moi qui suis riquiquite et qui a longtemps eu peur (littéralement) des gens grands, ta taille te va très bien, je ne t'ai jamais trouvée immense ! Si ce n'est par le fait que tu es ce que j'appelle une tronche quoi ! ^^
      Bises Mumu !

      Supprimer
  13. J'ai une remarque très constructive : love <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi un gros coeur alors je love back <3

      Supprimer
  14. Je pensais être seule, tu as résumé ma vie... alors juste un mot: merci ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais de rien ! Tu es loin d'être la seule, nous sommes légion ! ;)

      Supprimer
  15. Excellent!!!!! J'en reste sans voix, tellement c'est hyper vrai, hyper bien dit, hyper ben dessiné, hyper touchant, hyper clair... (tiens, avec mes "hyper" on pourrait me dire que je suis dans l'excès... lol. Ouais, eh bien je m'en fiche parce que c'est vrai ce que je dis, na). Merci :) :)

    RépondreSupprimer
  16. merci pour ton blog! tu es une vraie bouffée d'oxygène et de liberté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stéphanie ! Pour une grosse asthmatique, c'est un sacré comble mais aussi un super compliment ! ^^

      Supprimer
  17. Je suis très touchée étant passée par là (et sans doute que toute ma vie je ne pourrais me détacher de ce "passé" douloureux). Magnifique travail qu'on devrait afficher dans tous les cabinets de toubib ...

    RépondreSupprimer
  18. Ton article est très touchant et très juste. Toutes les femmes, de maigres à grosses, sont belles mais sont bouffées par les complexes. La société toussa toussa. Stop ! Merci de l'avoir si bien décrit. Merci merci merci !
    Marie

    RépondreSupprimer
  19. Tu as tellement raison, le regard des gens est si dur et différent dès que l'on ne se trouve plus dans la norme, dans ce qu'ils ont envie de voir, dans ce qu'ils acceptent de voir. Je ne comprends pas ces personnes qui ont des œillères devant les yeux, qui refusent la différence qui semble les gêner tant. Personnellement je l'ai vécu a cause de l'anorexie il y a quelques années, et je me souviendrais toujours des yeux écarquillés et horrifiés d'une dame dans la rue. Aujourd'hui si mon corps est redevenu "normal" aux yeux du monde, les réactions que je peux entendre sur le physique des autres sont insupportables. Normal, ça sonne comme quelque chose de fade, de plat, sans piment.
    J'adore la fin de ton post, et je crois que le principal, c'est vraiment d'être soi, parce que la personnalité ce n'est pas que le physique, malgré ce que la société tend à nous faire croire...

    RépondreSupprimer
  20. Ton article m'a énormément touché, parce que je ne connais presque personne qui n'ai pas une histoire d'amour / haine avec son propre corps.

    Pour ma part, quand mes formes se sont développées à l'adolescence, mon athlète de père n'a jamais manqué de me faire remarquer que j'étais trop grosse et ponctuait toutes ses phrases d'un "tu veux finir comme ta mère ?" (ma mère qui a atteint les 100kg pour 1m60 après son dernier accouchement).
    Quelques années plus tard, j'ai cessé de m'alimenter petit à petit, sans même m'en rendre compte. Je suis tombée malade et suis devenue très maigre. Cette fois-là, mon père (qui avait énormément grossit) m'a dit : "non mais tu t'es regardé ? on dirait une morte."

    Aujourd'hui j'ai un poids stable, mais je continue à compter mes capitons malgré tout...

    RépondreSupprimer
  21. Il y a une MÉDUSE dans ce post <3
    Il est encore plus parfait <3

    RépondreSupprimer
  22. Super article, les dessins sont très bien fait!!!

    RépondreSupprimer
  23. Quand j'ai lu ton article, je me suis reconnue.
    Je suis ronde, pas depuis toute petite, j'ai pris du poids lors de mon enfance pour je ne sais quelle raison. Et la suite ça a été moquerie, moquerie, moquerie. J'ai jamais eu vraiment confiance en moi jusqu'à mon 1er copain. Qui m'a dit un jour une phrase que tu as noté dans ton article "dommage tu as un joli visage, tu le gache avec ton corps" ... et quand ton copain te dis ça, ça te casse encore plus ta confiance .. Et puis quand tu apprends qu'il est parti parce que tu n'as pas assez confiance en toi .. ça en rajoute un peu quoi (surtout qu'il m'a pris comme ça mais on n'épiloguera pas la dessus lol).
    Et même au boulot j'ai le droit à des remarques, je suis caissière et un jour on m'a dit "il vous faut faire roller madame comme ça vous pourrez perdre" ... heureusement comme on dit le client est roi .. j'ai même pas su quoi répondre en fait ..
    En tout cas etre ronde ce n'est pas etre moche!!! Et je suis fan de ton article qui résume bien tout!!!

    RépondreSupprimer
  24. Je connais bien cette méchanceté au quotidien et elle me détruit. Les ricanements, les regards en biais, les chuchotements. Le pire c'est que je ne sais pas vraiment pourquoi...le bashing mais de quoi? Si encore je savais. Parce que je me trouve moi-même "normale". Je ne saurai même pas dire en quoi je suis "hors normes". Je constate simplement que ça me détruit et m'isole. Vivre avec l'intolérance et le mépris. Ça a fait de moi une cible, quelqu'un de manipulable. Je côtoie toujours les mauvaises personnes: j'ai vu passé tous les dominateurs/dominatrices, les tordu(e)s du contrôle, les narcissiques de tous bords....Bref, je réalise que je dois changer de vie, radicalement. MERCi, grand MERCI pour ce bel article, si juste.

    RépondreSupprimer
  25. Superbe post!
    C'est très touchant, et très beau. Je n'avais jamais réalisé tous ces clichés dans les séries, jusqu'à ce que je regarde My Mad Fat Diar, qui m'avait pas mal inspirée. Il est temps de montrer aux gens des héros/héroïnes divers et coolos.

    Bref, félicitations! <3

    RépondreSupprimer
  26. Je suis obèse, et je suis trop bonne !

    Plus sérieusement, j'ai eu des commentaires depuis que je suis toute petite... Tu manges trop, arrête le chocolat, pourquoi tu manges autant, tu vois pas que t'es en surpoids, comment tu peux te laisser aller à ce point, etc. L'ex mari de ma mère m'appelait même cochonou. Le premier acte des médecins c'était de me faire monter sur la balance.

    Et puis j'ai rencontré des médecins qui faisaient correctement leur boulot, dont un notamment qui en entendant ma demande de maigrir, m'a demandé, avant d'arrêter de manger, de réfléchir à pourquoi je voulais maigrir : je ne suis pas en mauvaise santé, je suis jolie avec mes rondeurs, j'ai eu de gros soucis d'anorexie à une période... Et là je me suis rendue compte que si je voulais maigrir, c'était pas pour moi, mais pour les gens. Depuis, déblocage total, j'ai moins faim, je ne fais plus de boulimie, je commence à perdre du poids tout doucement, et surtout, je m'assume ! Je suis toujours obèse, mais quand les gens se retournent sur mon passage, ce n'est plus pour me jeter des regards assassins, mais pour me dire que je suis belle, et y'a rien de mieux comme thérapie.

    RépondreSupprimer
  27. JE T'AIME !! <3
    merci d'avoir mis les mots sur ce que je ressent et pense, je vais faire tourner cet article en espérant que ça fasse tilt dans l'esprit de certains...

    RépondreSupprimer
  28. Tres bon article! J'ai horreur aussi des remarques qui se veut compatissants envers les gros mais qui ne le sont pas du tout! Et puis les magasins abusent en ne mettant pas plus que du 42 et encore dans certains magasins c'est pas plus de 40. La galere pour trouver des vetements qui nous plaisent à notre taille!
    Comment ça il faut etre dans la norme? Certainement pas! Et je ne parle pas que de la taille des vêtements! Le plus important et que l'on vive bien dans notre peau, que l'on soit heureuse et surtout que l'on vive avec nos conviction! Je n'aurai qu'un phrase à dire pour conclure: "vivons sans regrets!!!"

    RépondreSupprimer
  29. oh bon sang, nous à la maternelle dans la cour on faisait de la "terre douce" en frottant le sol avec nos talons et c'était genre hyper précieux, y'avait tout un commerce autour de ça ! (je précise que seules les filles le faisaient). c'était une activité de production hyper sérieuse, qui était déterminante dans les relations à la récré! (et sinon, ce post est très chouette)

    RépondreSupprimer
  30. Très bel article : très bien écrit, illustré et interprété
    Vraiment agréable à le lire, surtout quand on a été concerné par tout ça

    Merci :)

    RépondreSupprimer
  31. Le pire c'est qu'en plus d'avoir un peu trop de gras, on est la seule à avoir des formes dans notre famille d'anorexique... Un jour je trouverai le courage de montrer cette note à ma mère quand elle me fera des réflexions parce que je rentre pas dans du 36...

    RépondreSupprimer
  32. J'ai du mal à le lire, il y à pas un moyen de le voir de plus près ? (Sans que ça pixelise.) Merci d'avance. ^^"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée, j'ai écris à mon hébergeur d'images, je ne comprends pas ce qui se passe, d'autant que chez moi, tout s'affiche parfaitement, et toutes les images sont uploadées à la bonne taille chez mon hébergeur... :(

      Supprimer
    2. J'ai finalement réuploadé les images de cette note-ci, et apparemment, l'affichage est correct.
      Le souci, visiblement remonte jusqu'à la note du 9 Juillet, c'est donc bien un souci d'hébergement d'images. J'ai écrit à l'hébergeur mais comme je n'attends pas vraiment de réponse... je vais essayer de trouver le temps d'uploader à nouveau les images à partir du 9 Juillet.
      Faites-moi signe surtout si le souci persiste ! Merci ! °v°

      Supprimer
  33. Je suis partagé concernant cet article.

    Je suis tout à fait d'accord sur l'effet néfaste du poids des normes esthétiques modernes sur l'individu. Le fait de constamment recevoir des regards assassins et des remarques violentes sur son apparence de la part d'inconnus dont la seule légitimé est de correspondre aux normes arbitraires qu'a choisies la société de nous imposer est quelque chose de très lourd à supporter. Et même si l'on choisi de ne pas accorder d'importance à leur avis, ces derniers finissent par nous détruire à petit feu, car notre différence nous est constamment rappelée que ce soit indirectement ou pas, dans le cercle intime aussi bien que professionnel. C'est une suite ininterrompue de petites gifles qui finissent par laisser un hématome.

    Chaque individu devrait avoir la possibilité, aussi bien dans les textes que dans les faits, de pouvoir mener sa vie comme il l'entend (tant qu'il ne nuit pas à autrui) sans avoir à constamment encaisser les condamnations, car lorsque le jugement est exprimé de manière aussi gratuite et constante il cesse d'être un simple avis (ou "conseil" comme diraient certains), des bonnes gens.

    Par contre je coince lorsque tu mets sur le même plan l'avis médical et le jugement esthétique. Lorsqu'un médecin te dit que tu n'es pas normale, il te le dit du point du vue sanitaire. Un corps en surpoids n'est pas un corps sain, là-dessus c'est une vérité scientifique. Un corps trop gras est un corps malade. Le surpoids ou l'obésité provient pour la grande majorité des cas d'une mauvaise hygiène de vie et est loin d'être anodin sur le long terme. Ce n'est pas un choix sans conséquence, il serait d'ailleurs à rapprocher à celui d'un gros fumeur. Alors je pense qu'il est absurde de s'offusquer qu'un médecin nous donne son avis médical lorsque nous venons le consulter. Donc prendre l'argument du poids des normes dans ce cas précis, c'est simplement se voiler la face.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec ce message : au-delà des normes esthétiques, il y a ce qui constitue un facteur à risque pour le développement de troubles ou de pathologies, l’obésité en fait partie, de même que le sous-poids, le tabagisme, l'alcoolisme, etc. Un médecin qui ne prendrait pas position sur ce qui est ou non une menace pour la santé du patient et ne donnerait pas des pistes d'amélioration est un médecin qui ne remplirait tout simplement pas son rôle.

      Supprimer
  34. Je me retrouve dans ton article mais à l'inverse je suis du côté des trop minces... Je pense que c'est beaucoup plus facile à vivre qu'être trop ronde mais les gens ne se gênent pas pour faire des réflexions idiotes également. Personne n'est parfait et c'est tellement facile de juger les autres. Bon courage en tout cas et il faut essayer d'avancer sans se soucier des autres (ce qui est facile à dire certes...).

    RépondreSupprimer
  35. Je suis d'accord sur le fait que les comportements irrespectueux et la méchanceté gratuite n'ont pas lieu d'être. Mais il y a quelque chose qui me "dérange": être en surpoids est très différent d'être laid par exemple (même si la beauté est un concept subjectif). Je m'explique, on choisit son embonpoint alors qu'on ne choisit pas son visage. Moi même j'ai toujours eu tendance à grossir facilement et aujourd'hui j'ai des rondeurs, parce que j'avoue que je me laisse aller, je ne fais pas de sport et je mange gras, sucré, salé et en grande quantité. Alors irais-je me plaindre si on me le faisait remarquer? Oui c'est déplaisant, mais mérité. C'est comme avoir une coiffure qui nous plait, que l'on a choisie, mais affreuse d'un point de vue extérieur -> un choix a ses conséquences.Dans les 2 cas on se moque d'un choix donc qu'une personne grosse soit critiquée pour ses formes ne devrait pas être + grave qu'une personne critiquée pour sa coiffure. Et donc, il faudrait arrêter de se moquer des gens qui sont mal habillés, mal maquillés ou autre, mais je ne pense pas que les personnes grosses le font (moi la dernière). ll faudrait aller + loin que seulement les personnes grosses et abolir toute forme de dictature de l'apparence, car c'est une "cause" parmi d'autres dans une société très critique. Et en ce qui concerne les modèles de beauté véhiculés, oui cela peut paraître injuste que ce ne soit que des femmes minces, mais je pense que c'est comme ça en partie parce que cela correspond également à un modèle sain (du point de vue de la santé). Oui, même si il y a des exceptions, globalement être en surpoids n'est pas bon pour la santé alors on ne va pas l'encourager. Mais attention, je ne parle pas ici des personnes en sur/souspoids à cause de maladies. Et sinon c'était intéressant et bien illustré :)

    RépondreSupprimer
  36. Hello.
    Je suis d'accord sur le fait que supporter des remarques sur son physiques est pesant sur le long-terme. Sans forcément avoir besoin d'être très éloigné des normes. N'étant pas particulièrement grand pour un homme, vous n'imaginez même pas comme j'ai dû forger mon caractère pour réussir à être *crédible* au-delà de mon physique...
    Maintenant, concrètement, le fait d'avoir *palier* ce petit problème totalement génétique (on peut pas dire que je l'ai cherché..) m'a donné moyen d'ignorer les remarques et les regards.
    Et pour avoir bien côtoyé les gens (en règle générale, quelques soient les sphères), il y a une grande majorité de personnes qui n'ont pas l'éducation ou le recul ou la maturité ou même l'envie de tenir ce genre de débats qu'on a là. A quoi bon perdre son énergie et son moral avec des gens qu'on ne croisera qu'une fois dans notre vie.

    Les vraies personnes qu'on doit convaincre/éduquer sont nos proches. Ce sont ceux que nous subissons ou qui nous supportent au quotidien et qui devraient avoir le plus d'impact sur nous.

    RépondreSupprimer
  37. Salut, j'aime beaucoup ce que tu dessines.
    Est-ce que je peu exposer tes illustrations lors de notre semaine des différences dans mon lycée ? Bien sur tu seras cité si tu mis autorise :)

    RépondreSupprimer

Lâche ton com' et deviens le roi de la récré !